• Civilisation

    Civilisation
    Cette photo n'a rien à voir avec l'article et a été prise le 23 Mai 2016.

     


     

     

    Une civilisation est une grande entité vivante. Des gens se réunissent et bâtissent les prémices de ce qui sera un peuple sur une terre qui réunit toutes les conditions nécessaires à la prospérité. Ces gens construisent, travaillent, labourent, marchandent. Ils enfantent pour ne pas laisser mourir la civilisation. Leurs enfants continueront ainsi le travail de leurs parents. C'est ainsi qu'un peuple prospère et fleurit.

    Mais derrière l'aspect économique, un peuple, c'est aussi tous les citoyens qui le compose. Ces citoyens ont une vie et des relations, bonnes ou mauvaises, avec les autres citoyens. Certains ont une belle vie saine et heureuse, d'autres choisissent la voie de la dépravation, d'autres encore sont malmenés. Tant d'histoires, bonnes comme mauvaises, de faits divers... Même si ces histoires n'ont aucun lien entre elles, elles font néanmoins toutes partie intégrante d'un seul tout : une civilisation. Chaque individu joue un rôle dans l'histoire de son peuple. Et c'est ainsi que le fruit de leur travail, leur progrès, leurs découvertes et leurs inventions rendent plus faciles les tâches de la vie courante et la vie en général. Et c'est ainsi qu'une civilisation prospère.

    Mais un jour, alors que le peuple suivait le cycle de sa prospérité, tout s'est arrêté. L'atmosphère était devenue bien lourde et toxique. Aucune voiture ne circulait à présent. Il n'y avait plus que des carcasses faites de ferraille rouillée, et plus personne ne pouvait les conduire. L'économie s'est arrêtée. Les enseignes ont été démolies, les murs fissurés n'abritaient que des bâtiments détruits. Il n'y avait plus un chat ni même une souris. Rien n'a survécu. Toute une civilisation, toute une grande entité vivante, littéralement détruite. Et tout ceci s'est passé en quelques minutes. Un avion a survolé la ville et une bombe a explosé.

     


     

     

    Bon, c'est dommage que ce texte se retrouve juste après celui du "Labyrinthe", parce que maintenant, "Civilisation" fait un peu texte de tarlouze... Concernant cet article, je l'ai improvisé alors que j'étais censé dormir pour récupérer mon sommeil. Et j'ai perdu l'habitude d'écrire des textes en prose. De plus, j'étais vraiment fatigué, et heureusement que je me suis relu. Sinon, j'aurais laissé "abruties" au lieu de "abritaient". Sur ce, il est l'heure de dormir.

     

    En train d'écouter : Doom - War Crimes


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter