• Ecrit le jour où Parcoursup a fait un carnage

     

     

    Je suis un éternel révolté, j'ai la rage au bout des poings
    Je ne sais pas me battre, mais j'ai la haine dans l'âme
    Dormez tranquilles ce soir, rangez vos soucis dans un coin
    Avant que vous ne le sachiez, les rues seront en flammes.

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter