• L'école de la peur

    Encore une journée pénible
    A attendre que le temps passe
    Dans cette salle de classe
    Mais des images horribles
    Passent sans cesse en flash dans son âme.

    Il rêve de lames en place des stylos,
    Dans son cerveau il voit le lycée en flammes
    Et le personnel du bâtiment courant paniqués
    Zigzaguer dans l'incendie criminel.

    Il aura l'impression de vivre à nouveau
    Lorsqu'au bout du rouleau
    Il se logera une munition de revolver entre les deux yeux
    En guise de bras d'honneur au système scolaire
    Qui ne désire pas son bonheur mais sa mort.

    Il se voit déjà vagabonder
    Dans les corridors de l'école
    A l'état de fantôme vengeur
    Jeter son tort à ceux qui ne l'ont pas écouté
    En espérant les faire culpabiliser.

    Mais il se sent trop con pour passer à l'action,
    Il n'est qu'un élève de trop dans la population.

    A force d'enchaîner les crises
    Il finira bien par lâcher prise
    Une vie a été gaspillée
    Parce qu'on ne l'a pas écouté.

    Ce n'est pas la peine d'en rajouter
    Ce n'est pas la peine de résister
    Si c'est pour récupérer un nouveau zéro
    Au prochain bulletin de trimestre
    Autant tout laisser tomber et devenir un spectre
    Un déchet de chair supplémentaire sur cette terre.

    La guerre est terminée.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :