• Labyrinthe

    Labyrinthe
    Image : Espoo, Finlande


    Petit garçon sans histoire perdu dans le labyrinthe cherche la sortie
    Peut-être qu'il finira ses jours dans une impasse rongé par des souris
    Plus les aiguilles tournent et moins il imagine l'issue de la situation
    Mais ce qui est sûr c'est que rester sur place n'est pas une solution
    Alors il se met à courir et à courir au hasard des couloirs tortueux
    A en perdre l'orientation il essaie de comprendre et d'analyser le jeu
    Mais ce qu'il ne sait pas c'est que le labyrinthe n'a pas de fin
    Et qu'il doit apprendre à y survivre au lieu de se laisser crever de faim
    Il n'avait pas vu le monde comme ceci alors il crache des lignes noires
    Du bout de sa plume il hurle son incompréhension et son désespoir
    Il ravale sa colère comme des éclats de verre pilé dans sa gorge sèche
    Rongé par sa haine il aperçoit des visions malsaines au regard rêche
    Mais quelque part au fond de lui camouflé derrière les nuages noirs
    Un soleil continuait sans broncher de briller et de crier le mot espoir
    Le labyrinthe dans lequel il était perdu n'est pas celui que l'on pense
    Petit garçon sans histoire devait alors comprendre qu'il avait sa chance

    La vie crache de la merde mais garçon reste impassible
    Parce qu'avec une volonté tenace rien n'est impossible
    Ton avenir est entre tes mains maintenant c'est à toi de jouer
    Pour façonner ton univers au lieu de subir le monde tel qu'il est

    J'ai passé des nuits blanches entières à me débattre dans le brouillard
    Le regard vide et apathique je tournais en rond en broyant du noir
    Bien cruel peut être le monde et j'aurais pu prier pour être délivré du Mal
    Parce qu'entre mes neurones se tramait un goût de Seconde Guerre Mondiale
    Tout comme ce garçon perdu je me suis pris à adopter une mauvaise attitude
    C'était un mauvais chemin dans lequel on n'a récolté que la solitude
    Si après la peine vient la haine alors qui pourra nous rendre heureux
    Qui brisera nos chaînes et nos idées malsaines à part le sang et le feu
    Et voilà que le maître du jeu n'est plus le même et rien n'est comme avant
    Les règles ont été modifiées et la loi du plus fort a changé de camp
    Petit garçon sans histoire bâtit sur ses rancoeurs une tour d'aigreur
    Du haut de sa hauteur illusoire il se dit protégé contre le monde extérieur
    Il reste pessimiste pour éviter les déceptions et se met à ricaner
    Se remémore toute la liste des mauvais souvenirs des dernières années
    Il essaie de s'échapper du labyrinthe parce qu'il est temps d'en finir
    Mais la tour est tombée et petit garçon n'a plus le temps de s'enfuir

    La vie crache de la merde mais garçon reste impassible
    Parce qu'avec une volonté tenace rien n'est impossible
    Ton avenir est entre tes mains maintenant c'est à toi de jouer
    Pour façonner ton univers au lieu de subir le monde tel qu'il est

    Je sais que le monde est ce qu'il est et qu'il est difficile de s'en sortir
    Le bonheur devient une denrée rare mais c'est pas une excuse pour ne pas s'investir
    Pourquoi ne faire qu'attendre que tout empire et regarder le monde souffrir
    On a tout à portée de main pour réussir on a le pouvoir de changer l'avenir
    Le soleil de l'espoir est sorti de sa cage et le garçon a enfin compris
    Que le labyrinthe dans lequel il évolue n'est rien d'autre que la vie
    Et que c'est à lui de le remplir à la force de sa volonté et de son imagination
    Parce que le bonheur ne se demande pas, il se prend sans poser de questions
    Tout comme ce garçon sans histoire moi aussi je veux continuer d'y croire
    Façonner le monde au lieu de le subir est un don dont chacun à le pouvoir
    Le labyrinthe dont je te parle depuis le début n'est rien qu'une métaphore
    Nous sommes tous de passage dans ce monde je prendrai soin de rester fort
    Tout comme ce garçon sans histoire toi aussi tu peux continuer d'y croire
    Façonner le monde au lieu de le subir est un don dont tu as reçu le pouvoir
    Le labyrinthe dont je te parle depuis le début n'est rien qu'une métaphore
    Nous sommes tous de passage dans ce monde alors prends soin de rester fort


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter