• Libera me domine

    Quand j'étais en dépression extrême, j'avais écrit des textes qui choquaient tout le monde. Maintenant, quand je joue la carte de la haine et de la violence, ça semble surjoué et donc pas crédible. Du coup je suis resté soft sur celui-là, mais bon...

     


     

     

    Je crois que mes rêves les plus noirs
    Ne cesseront de se mêler à mes fantasmes
    Le dernier en date est tellement gore
    Qu'il arriverait à me provoquer un orgasme
    C'était l'histoire d'une fille malchanceuse
    Elle était vierge adorable et souriante
    Les quatre membres tronçonnés à la disqueuse
    Et jetée en sacrifice dans l'eau bouillante

    Des histoires écœurantes j'en ai écrit
    Je pensais que jamais ça ne recommencerait
    Mais à y repenser voilà que je souris
    Et renoue avec mes instincts meurtriers
    Je me suis pris pour un héros enfin en paix
    Je serre les poings et je claque des dents
    Pour découvrir que je ne suis qu'en réalité
    Un volcan qui dort depuis trop longtemps

    Je veux hurler mais seul le silence résonne
    C'est comme des chaînes qui me raisonnent
    Et pourtant les mots sont là qui détonnent
    Il y a vraiment quelque chose qui déconne


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter