• Marionnettes

    Avec un ensemble de convictions préfabriquées, tu ne questionnes pas, on ne t'as pas demandé de questionner, on t'as demandé d'accepter ce qu'on t'a dit pour des vérités absolues. Tu te démènes pour être différent, pour être plus fort que les autres. Et tu lâches tes convictions toutes faites, spécialement pour toi, contre tes semblables, en prétendant que tu es plus fort que ces derniers, mais tu oublies que tu es un clone de ceux contre qui tu prétends te battre.

     
    Tu es juste une marionnette de plus qui a accepté la pensée unique, et cela te va très bien. La normalité a fait son travail. Et tu oses encore critiquer ceux qui refusent cette pensée unique, les acteurs du monde dans lequel tu vis, et dont tu n'es que le spectateur. Mais tu sais c'est tellement facile de chialer sur les réseaux sociaux que nous sommes des abrutis parce que nous avons refusé la normalité. C'est exactement ce qu'on t'a demandé de faire, après tout. Tu pense réfléchir par toi-même, mais finalement, toi aussi tu penses comme tout le monde.
     
    Trouver un travail, avoir un ou deux enfants, fonder une famille, acheter une voiture, tout doit être méticuleusement planifié pour accomplir ces objectifs. Tu adores cet idéal. Tu ne sais pas ce que ça va te procurer dans le futur, mais tu l'adores quand même. Tout comme le soldat qui se bat pour ses supérieurs sans en connaître leurs idéaux. Tout comme ces gamines qui adulent une pop-star, plus subjuguées par son apparence que par sa musique.
     
    Au final, tu n'as rien à critiquer. Et surtout pas celui qui ose sortir du diktat de la normalité. Évidemment, critiquer c'est très facile, mais se sortir les doigts du cul c'est plus corsé. Tu as perdu. Tu crèveras en tant que marionnette. Ton nom n'appartiendras pas à l'histoire mais à la liste des victimes de la pensée unique.
     
    [improvisation de moi, 14 Juillet 2017]
     

    Shônen


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :