• Parcoursup : "Plus de deux tiers..."

    Sur le Midi Libre, c'était marqué "Parcoursup : plus de deux tiers des jeunes ont reçu une réponse positive". Je ne l'ai pas acheté, mais c'était à la une et j'avais posé un coup d'oeil alors que j'étais à la casse du Utile en bas de chez moi. J'ai un peu ricané.

    Savoir manipuler les phrases, connaître les rudiments de la langue Française (ou de la langue officielle du pays dans lequel vous vivez), c'est la base. Cela vous permet de manipuler les informations et de retourner la situation dans un débat. Tenez, par exemple, prenez ces deux phrases suivantes :

    "Tu as raison, mais ça me fait chier."
    "Ca me fait chier, mais tu as raison."

    Admirez le fait que même si l'idée est la même, le sens change légèrement. Bon. He bien pour revenir à Parcoursup, le ministre de l'enseignement supérieur, donc je ne veux pas connaître le nom, a dit "plus de deux tiers des jeunes ont une réponse positive".

    Ensuite, j'analyse. Déjà, sans vouloir me la jouer Marcel Pagnol, ça dépend de la taille des tiers. Mais surtout : ce qui passe pour un résultat satisfaisant est en fait juste un prétexte pour camoufler un constat alarmant. Et oui parce que si plus de deux tiers ont eu une réponse positive, cela signifie que si tu es lycéen et que tu fais partie du tiers restant, tu auras beau avoir 18 de moyenne dans toutes les matières, tu peux aller te faire enculer.

    Comme "deux tiers" ce n'est pas assez, on rajoute "Plus de..." pour donner une once de positivisme à la phrase. Apprenez à déchiffrer les médias. "Plus de deux tiers", ça veut forcément dire "Moins de trois quarts". Je fais une recherche sur Google. Plus de 30% des jeunes sont sur le carreau. Mathématiquement, plus de 30% ça veut dire moins de 70%. Cela est cohérent avec "Plus de deux tiers", soit "Plus de 66%".

    Et puis attendez. Okay, plus de 30% des jeunes sont sur le carreau, mais comment vous voulez vous en réjouir ? Vous vous en rendez compte au moins ? C'est supérieur au putain de taux de chômage en France qui, lui, est inférieur à 20% ! Mais bon, comme "deux tiers" c'est supérieur à "un demi", les gens ne verront pas le constat alarmant. Et qu'à cela ne tienne, il suffira juste de manipuler les informations en utilisant les bons mots. On rajoutera "Plus de" en début de phrase, et tout le monde sera content.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mai à 17:12

    Hm, si je n'aime pas spécialement parcoursup, je tiens quand même à dire qu'il reste encore beaucoup de temps aux étudiants pour choisir et voir les places se libérer. Effectivement, j'ai un peu de mal avec cette sorte de "classement national", surtout qu'il se pourrait que certains établissements soient avantagés puisqu'avec une réputation. Honnêtement dans ma classe, tous ceux qui ont eu des projets réalistes ont ou vont prochainement avoir les voeux qu'ils voulaient.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter