• Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

     

     

    Attention : cet article a été rédigé à chaud après une très bonne première impression qui s'est avérée fausse. Un deuxième article verra prochainement le jour.

     

     

    Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

    On va se dire la vérité : je ne m'y attendais vraiment pas. Je voulais juste voir par curiosité et quelle fût ma surprise en découvrant deux jeux Pokémon annoncés sur la Switch, respectivement Let's Go Pikacu et Let's Go Evoli. Et la journée même a débarqué sans prévenir Pokemon Quest comme un pavé dans la mare.

    Premier constat : niveau graphismes on dirait que Game Freak a voulu fabriquer une version kawaii de ne je sais quel jeu, si vous voyez ce que je veux dire. Mais passons sur ce détail et venons-en au vif du sujet. Pokemon Quest est annoncé comme un free-to-start. Je n'ai pas trop avancé dans le jeu, donc je ne sais pas ce que ça veut dire, alors disons simplement que ce jeu est un free-to-play. Le jeu est gratuit, ne consomme que très peu de mémoire, et il y a une boutique pour faire des achats avec des coupons BP, coupons que vous pouvez récupérer en accomplissant des missions ou avec de l'argent réel mais ça, on connaît la chanson.

    Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

    Pokémon. Raaaaah, pour beaucoup, c'est le jeu de l'enfance, et pour moi aussi. Déjà, revenons sur le modèle économique un moment. C'est bon pour un jeu Mobile, mais beaucoup moins pour Switch. Fort heureusement, les développeurs prévoient une sortie mobile. A la boutique VIP et aux coupons s'ajoute donc un système d'énergie avec une batterie qui se vite à chaque mission et se remplit à hauteur de une barre toutes les 30 minutes (heure réelle).

    Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

    Concrètement, ce jeu bouscule complètement les codes de la série. Ici, le système de combat n'est plus un Standard Turn Battle. Non, le combat se déroule en direct, vos Pokemon ont une ou deux compétences et vous devez toucher les boutons correspondants pour les activer. Le système est grandement simplifié, vu que l'arbre des types, heu... on s'en fiche (j'ai tué un Tentacruel avec un Ponyta...).

    Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

    Les Pokémon sont classés en deux catégories : ceux qui attaquent au corps-à-corps et ceux qui attaquent à distance. Beh voilà, j'ai dit ce que j'avais à dire de ce côté-là. En cors de route, vous trouverez des gemmes, rouges et bleues, que vous attacherez à vos Pokémon pour accroître leur puissance ou leur défense.

    Nouvel élément considérable : la cuisine. En fait, vous préparez des plats en utilisant les ingrédients trouvés en cours de route, ce qui permettra à terme d'attirer toute sorte de Pokémon qui viendront se joindre à vous. Et oui, finie la méthode de capture communiste super chiante qui consiste à tabasser un animal à mort pour le forcer à rejoindre vos rangs.

    Pokemon Quest (Switch) - Mes premières impressions

    Je ne dis pas tout sur ce jeu parce que j'en suis encore au début. Ma première impression n'est pas excellente mais très bonne. Le jeu est prometteur. Il est récent, donc il manque encore un peu de complexité de gameplay, ce qui fait de lui un ersatz de Monster Super League en moins bon. Un comple quand on sait que MSL a repris le concept de Pokémon (et de Summoner Wars, parait-il).

    Ceci est un avis non-définitif. Je déposerai un avis plus détaille à l'avenir, en espérant que des MàJ viennent se pointer. Sachez que le téléchargement du jeu est gratuit, donc vous ne perdez rien à l'essayer !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter