• VVVVVV

    Précision : J'ai également posté cet avis sur Steam.

    Lorsque j'ai acheté ce jeu, je ne savais pas à quoi m'attendre à cause de son titre de rigolo. Hé bien vous savez quoi ? Ce jeu est une perle, et le titre du jeu a plusieurs significations - que je ne dévoilerai pas ici, c'est mieux de le découvrir par soi-même !

    VVVVVV



    Concrètement, vous incarnez le capitaine d'un vaisseau spacial qui a été séparé de ses collègues suite a un crash. Vous êtes perdu dans une autre dimension, et puis débrouillez-vous ! Et oui, comme on parle d'un jeu résolument rétro, le scénario est simple et c'est très bien comme ça. Les premières choses qui tapent à l'oeil, c'est que le jeu consomme très peu en CPU. Les graphismes sont minimalistes et l'excellente musique n'a rien à envier aux consoles 8-bit.

    Là, je commence à jouer. Je me retrouve dans une salle carrée, je vais à droite. Un sol rempli de piques. Un message apparait "Maintenez la touche ACTION pour inverser la gravité". Je le fais. Je ne saute pas, je me retrouve scotché au plafond. J'avance ainsi la tête en bas. Et oui, dans ce jeu, on ne saute pas, on inverse la gravité. C'est la toute la difficulté et la subtilité du jeu : il va vous pousser à réfléchir d'une façon inhabituelle, et l'on devine déjà que ce mécanisme ouvre la porte à bien des puzzles dans la suite du jeu !

    Je passe la zone de didacticiel. Je retrouve donc Violet, un membre de l'équipage. Là, le jeu devient beaucoup plus ouvert et je me met à explorer. Le monde paraît petit sur la carte, mais le mécanisme inhabituel du jeu, ajouté aux musiques qui ont le bon goût de ne pas se répéter *** SPOILERS *** , font que je ne suis pas au bout de mes surprises.

    VVVVVV



    Concrètement, je dois explorer l'espace à la recherche des quatres autres membres de l'équipage restant. Dans n'importe quel ordre. Et oui, à aucun moment ce jeu ne va vous dire "Vous devez disposer de tel pouvoir pour aller ici" ou "la porte est fermée". Liberté totale. Concrètement, les quatres membres sont situées dans quatre zones, parmi lesquelles (attention, si vous voulez découvrir par vous-même, ne survolez pas) : *** SPOILERS ***

    VVVVVV



    Je sauve un membre. Puis deux. Ah, où-suis-je ? Et pourquoi la musique a changé ? Serait-ce un challenge ? Encore une surprise reservée par le jeu ! Je n'en dis pas plus, pas même dans la balise spoiler. Découvrez par vous-même.

    Ce que l'on remarque, c'est que l'on passe son temps à jouer, pas à attendre. Cette qualité n'est pas beaucoup relevée de ce que j'ai pu lire dans les critiques, mais lorsque vous changez de zone, le temps de chargement de la zone suivante se calcule en millisecondes. Il n'y a aucun temps de chargement. On aurait presque tendance à l'oublier avec le temps.

    Au même titre que Super Hexagon, un autre chef-d'oeuvre de Terry Cavanagh, on voit son skill augmenter au fur et en mesure des runs. La première fois que vous jouerez à VVVVVV sera la plus pénible. Vous ne connaissez pas le monde, vous n'avez pas les réflexes, il vous faudra plus de 5 heures et plus de 500 morts pour terminer le jeu une première fois. Je vous rassure : c'est normal ! Plus vous pratiquez et mieux vous maitrîserez le jeu !

    Le jeu réserve d'autres surprises ! Dans ce monde, il y a une vingtaine d'amulettes à collectionner. Certaines amulettes sont plus difficiles que d'autres à collectionner, et compléter la collection débloquera l'accès a une nouvelle zone et de nouveaux challenges. Signalons aussi la présence d'un éditeur de niveaux qui permet de créer des cartes entières (et pas juste un tableau) ! Malheureusement, celui-ci est légèrement bugué. C'est la seule fausse note au tableau.

    Ceux qui aiment les challenges aimeront les niveaux facultatifs intégrés à l'éditeur de niveau. On appréciera aussi un principe tout bête : le flip mode, qui retourne le jeu verticalement. Ce mode ne rend pas le jeu plus difficile lorsque l'on débute, mais a une forte tendance à perturber lorsque l'on connaît le jeu par coeur. Bref, tout ça pour dire que Terry ne s'est pas contenté de dire "je fais un jeu et voilà". Non, même si ce jeu peut se terminer en moins d'une demi-heure, il est plein de surprises et de secrets.

    Un chef d'oeuvre !


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :